Si la tolérance prône la coexistence de toutes les idées, même et surtout antinomiques, elle devient Guilleaumes Bernard Willems-Diriken, dit Romain

Ajouter un commentaire

Si la tolérance prône la coexistence de toutes les idées, même et surtout antinomiques, elle devient la négation de tout système de valeurs. Une société ouverte et tolérante par principe est dépourvue de valeurs, elle agonise si elle n’ a déjà trépassé.
Le Bûcher des Illusions, Impertinences (2004)
Citations de Bernard Willems-Diriken, dit Romain Guilleaumes
Bernard Willems-Diriken, dit Romain Guilleaumes

Laisser une réponse