Si la piste est trop facile et que tu crois tenir le jaguar, c’est qu’il est derrière toi, les yeux Sepulveda Luis

Si la piste est trop facile et que tu crois tenir le jaguar, c’est qu’il est derrière toi, les yeux fixés sur ta nuque.
Le Vieux qui lisait des romans d’amour (1992)
Citations de Luis Sepulveda
Luis Sepulveda