Il possédait le seul antidote contre le venin de la vieillesse, il savait lire. Sepulveda Luis

Il possédait le seul antidote contre le venin de la vieillesse, il savait lire.
Le Vieux qui lisait des romans d’amour (1992)
Citations de Luis Sepulveda
Luis Sepulveda

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.