Si l’on veut se faire une idée de l’amour-propre des femmes dans leur jeunesse, qu’on en juge par ce Chamfort Sébastien Roch, dit Nicolas de

Si l’on veut se faire une idée de l’amour-propre des femmes dans leur jeunesse, qu’on en juge par celui qui leur reste après qu’elles ont passé l’âge de plaire.
Maximes et Pensées, Caractères et Anecdotes (1795)
Citations de Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort
Sébastien-Roch Nicolas de Chamfort

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.