Si je j’élève parfois à une certaine hauteur, ce n’est point par l’effet de ma propre force. C’est l Ackermann Louise

Si je j’élève parfois à une certaine hauteur, ce n’est point par l’effet de ma propre force. C’est la poésie qui m’a soulevée ; elle me porte où je n’atteindrais pas.

Pensées d’une solitaire (1903)
Citations de Louise Ackermann
Louise Ackermann

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.