Si j’ai écrit ce moment, c’était parce qu’il était impossible à dire. L’écriture commence là où s’ar Nothomb Amélie

Si j’ai écrit ce moment, c’était parce qu’il était impossible à dire. L’écriture commence là où s’arrête la parole, et c’est un grand mystère que ce passage de l’indicible au dicible. La parole et l’écrit se relaient et ne se recoupent jamais.
Hygiène de l’assassin (1992)
Citations de Amélie Nothomb
Amélie Nothomb

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.