Seule la faiblesse de nos organes et de notre contact avec nous-mêmes nous empêche de nous apercevoi Novalis Friedrich von Hardenberg, dit

Ajouter un commentaire

Seule la faiblesse de nos organes et de notre contact avec nous-mêmes nous empêche de nous apercevoir dans un monde de fées.
L’encyclopédie (1966)
Citations de Friedrich von Hardenberg, dit Novalis
Friedrich von Hardenberg, dit Novalis

Laisser une réponse