Se promener de grand matin, pour qui aime la solitude, équivaut à se promener la nuit, avec la gaiet Hugo Victor

Se promener de grand matin, pour qui aime la solitude, équivaut à se promener la nuit, avec la gaieté de la nature de plus. Les rues sont désertes, et les oiseaux chantent.
Les Misérables (1862)
Citations de Victor Hugo
Victor Hugo

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.