Sans doute n’es-tu pas encore capable de ressentir toute la mélancolie de cette nuit d’automne… ma Tanizaki Junichiro

Ajouter un commentaire

Sans doute n’es-tu pas encore capable de ressentir toute la mélancolie de cette nuit d’automne… mais un jour tu comprendras.
Le Coupeur de roseaux (1932)
Citations de Tanizaki Junichiro
Tanizaki Junichiro

Laisser une réponse