Regardez mes mains : parfois je me demande si je sais encore dessiner. Vous savez, j’ai tellement de Uderzo Albert

Regardez mes mains : parfois je me demande si je sais encore dessiner. Vous savez, j’ai tellement dessiné, tellement travaillé. La bande dessinée, ce n’était pas une profession qui payait bien quand j’ai commencé. Il fallait fournir beaucoup de dessins pour vivre.
Entretien, Le Parisien par Adeline Fleury, Le 30 novembre 2018
Citations de Albert Uderzo
Albert Uderzo

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.