Réunis, chaque fois à jamais réunis, ta voix comble tes yeux comme l’écho comble le ciel du soir. Je Eluard Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul

Ajouter un commentaire

Réunis, chaque fois à jamais réunis, ta voix comble tes yeux comme l’ écho comble le ciel du soir. Je descends vers les rivages de ton apparence.
La Vie immédiate (1932), Nuits partagées
Citations de Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul Eluard
Eugène Emile Paul Grindel, dit Paul Eluard

Laisser une réponse