Qui trouvera le temps d’écouter vos malheurs ? On croit au sang qui coule, et l’on doute des pleurs Musset Alfred de

Ajouter un commentaire

Qui trouvera le temps d’ écouter vos malheurs ? On croit au sang qui coule, et l’ on doute des pleurs.
Premières Poésies (1828-1835), Les Voeux stériles
Citations de Alfred de Musset
Alfred de Musset

Laisser une réponse