Qui oblige les méchants est peiné deux fois : il perd son argent et ne gagne pas de reconnaissance. Théognis de Mégare

Qui oblige les méchants est peiné deux fois : il perd son argent et ne gagne pas de reconnaissance.
Poèmes élégiaques, v 955
Citations de Théognis de Mégare
Théognis de Mégare

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.