Que de pensées, que de réflexions nouvelles surgissent dans l’esprit pendant que les mains sont occu Pasternak Boris

Que de pensées, que de réflexions nouvelles surgissent dans l’esprit pendant que les mains sont occupées à un travail physique, musculaire, de terrassier ou de charpentier ; pendant que l’on se repose des tâches raisonnables, faciles à résoudre physiquement, et dont l’exécution vous comble de joie et de succès ; pendant que, six heures de suite, on équarrit un rondin à la hache, ou que l’on bêche sous un grand ciel nu qui vous brûle de son souffle bienfaisant.
Le Docteur Jivago (1957)
Citations de Boris Pasternak
Boris Pasternak

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.