Quand une civilisation atteint son apogée, elle pervertit la tolérance par l’excès et entame son ago Guilleaumes Bernard Willems-Diriken, dit Romain

Ajouter un commentaire

Quand une civilisation atteint son apogée, elle pervertit la tolérance par l’ excès et entame son agonie. Ainsi, les moralité diaphane et sexualité débridée sonnèrent, jadis, le glas de Rome et d’ Athènes.
Le Bûcher des Illusions, Impertinences (2004)
Citations de Bernard Willems-Diriken, dit Romain Guilleaumes
Bernard Willems-Diriken, dit Romain Guilleaumes

Laisser une réponse