Quand on se place au point de vue du système solaire nos révolutions ont à peine l’amplitude de mouv Renan Joseph Ernest

Ajouter un commentaire

Quand on se place au point de vue du système solaire nos révolutions ont à peine l’ amplitude de mouvements d’ atomes. Du point de vue de Sirius, c’ est moins encore. Du point de vue de l’ infini, c’ est rien.
Feuilles détachées (1892), Lettre à M. Berthelot, 31 décembre 1886
Citations de Joseph Ernest Renan
Joseph Ernest Renan

Laisser une réponse