Quand au fripon se joint le sot, l’honnête homme n’a qu’à croiser les bras. Le sot ligué avec le fri Beckett Samuel

Quand au fripon se joint le sot, l’honnête homme n’a qu’à croiser les bras. Le sot ligué avec le fripon contre lui-même est une combinaison à laquelle nul ne peut résister.
Murphy (1938)
Citations de Samuel Beckett
Samuel Beckett