Personne n’a jamais vu un 14 juillet raté. Sauf le premier, naturellement… Gallois Claire