Pendant des années je me suis réveillé jour après jour sans savoir si j’étais une bête ou un ver de Saer Juan José

Pendant des années je me suis réveillé jour après jour sans savoir si j’étais une bête ou un ver de terre, un métal en sommeil, et la journée entière passait en incertitude et désarroi, comme si j’avais été empêtré dans un rêve obscur, plein d’ombres sauvages, duquel seule me délivrait l’inconscience nocturne. Mais à présent que je suis un vieillard, je sais que la certitude aveugle d’être homme et seulement homme nous apparente davantage à la bête que l’incertitude constante et presque insupportable quant à notre propre condition.
L’ancêtre (1983)
Citations de Juan José Saer
Juan José Saer

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.