Oui, si tu retournes danser – Chez Temporel, un jour ou l’autre, – Pense aux bonheurs qui sont Hardellet André

Oui, si tu retournes danser
Chez Temporel, un jour ou l’autre,
Pense aux bonheurs qui sont passés
Là, simplement, comme les nôtres.
La Cité Montgol (1952)
Citations de André Hardellet
André Hardellet

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.