On suppose que ceux qui servent la vertu par réflexion, la trahiraient pour le vice utile: oui, si l Vauvenargues Luc de Clapiers, marquis de

Ajouter un commentaire

On suppose que ceux qui servent la vertu par réflexion, la trahiraient pour le vice utile: oui, si le vice pouvait être tel, aux yeux d’ un esprit raisonnable.
Réflexions et Maximes (1746)
Citations de Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues
Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues

Laisser une réponse