Je dis quelquefois en moi-même: La vie est trop courte pour mériter que je m’en inquiète; mais si qu Vauvenargues Luc de Clapiers, marquis de

Ajouter un commentaire

Je dis quelquefois en moi-même: La vie est trop courte pour mériter que je m’ en inquiète; mais si quelque importun me rend visite, et m’ empêche de sortir ou de m’ habiller, je perds patience, et je ne puis supporter de m’ ennuyer une demi-heure.
Réflexions et Maximes (1746)
Citations de Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues
Luc de Clapiers, marquis de Vauvenargues

Laisser une réponse