On parle parfois de la cruauté de l’homme, et on la compare à celle des fauves : que c’est injuste p Dostoïevski Fiodor Mikhaïlovitch

On parle parfois de la cruauté de l’homme, et on la compare à celle des fauves : que c’est injuste pour ceux-ci ! les fauves n’ont pas la cruauté artistique des hommes.
Les Frères Karamazov (1877)
Citations de Fiodor Dostoïevski
Fiodor Dostoïevski