On oublie sans faute quand on l’a confessée à un autre, mais d’ordinaire l’autre ne l’oublie pas. Nietzsche Friedrich Wilhelm

Ajouter un commentaire

On oublie sans faute quand on l’ a confessée à un autre, mais d’ ordinaire l’ autre ne l’ oublie pas.
Humain, trop humain (1878-1879), Aphorisme 568
Citations de Friedrich Wilhelm Nietzsche
Friedrich Wilhelm Nietzsche

Laisser une réponse