On ne peut bien décrire la vie des hommes, si on ne la fait pas baigner dans le sommeil où elle plon Proust Marcel

Ajouter un commentaire

On ne peut bien décrire la vie des hommes, si on ne la fait pas baigner dans le sommeil où elle plonge et qui, nuit après nuit, la contourne comme une presqu’ île est cernée par la mer.
A la recherche du temps perdu, Le Côté de Guermantes (1921-1922)
Citations de Marcel Proust
Marcel Proust

Laisser une réponse