On ne flirte pas à l’Opéra on crie très fort des mots incompréhensibles si l’on y échange des sermen Debussy Claude

Ajouter un commentaire

On ne flirte pas à l’Opéra on crie très fort des mots incompréhensibles si l’on y échange des serments, c’est avec l’assentiment des trombones : logiquement, les nuances changeantes d’un sentiment doivent s’y perdre parmi tant de clameur obligée.
Monsieur Croche, et autres écrits (1987)
Citations de Claude Debussy
Claude Debussy

Laisser une réponse