On ne donne pas ses vingt ans ; on s’en sert pour goûter le plaisir et on les reprend pour effiloch Langevin André

Ajouter un commentaire

On ne donne pas ses vingt ans ; on s’ en sert pour goûter le plaisir et on les reprend pour effilocher le souvenir.
Evadé de la nuit (1951)
Citations de André Langevin
André Langevin

Laisser une réponse