On ne croit plus en rien, et les rêves, pareils aux globules blancs, ne parviennent plus à endiguer Simon Yves

Ajouter un commentaire

On ne croit plus en rien, et les rêves, pareils aux globules blancs, ne parviennent plus à endiguer la réalité. Ils ont beau se multiplier à toute vitesse, le jour, la nuit, les chagrins sont les plus forts, surtout quand la mélancolie s’ en mêle.
Les Eternelles (2004)
Citations de Yves Simon
Yves Simon

Laisser une réponse