On n’a besoin d’aucun art pour ouvrir un oursin que l’on vient de ramasser et pour se régaler de son Nothomb Amélie

Ajouter un commentaire

On n’ a besoin d’ aucun art pour ouvrir un oursin que l’ on vient de ramasser et pour se régaler de son affolante chair crue. Et c’ est le sommet de la gastronomie.
Biographie de la faim (2004)
Citations de Amélie Nothomb
Amélie Nothomb

Laisser une réponse