On dit : retracer une vie. Mais les arabesques et méandres dessinent à la fin un motif plutôt indisc Schuhl Jean-Jacques

On dit : retracer une vie. Mais les arabesques et méandres dessinent à la fin un motif plutôt indiscernable : juste une forme évidée. Peut-être ne fait-on que cela : broder sur la musique du temps, avec parfois des cassures.
Ingrid Caven (2000)
Citations de Jean-Jacques Schuhl
Jean-Jacques Schuhl

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.