O terrible inutilité d’avoir vécu ! Milosz Oscar Vladislas de Lubicz