Nous sommes ceux qui viennent après. Nous savons désormais qu’un homme peut lire Goethe ou Rilke, jo Steiner George

Ajouter un commentaire

Nous sommes ceux qui viennent après. Nous savons désormais qu’ un homme peut lire Goethe ou Rilke, jouer des passages de Bach ou de Schubert, et le lendemain matin vaquer à son travail quotidien, à Auschwitz.
Langage et silence (1969)
Citations de George Steiner
George Steiner

Laisser une réponse