Nous avons peu de goûts réels. Parfois, nous croyons aimer ce que nous détestons et nous souffrons d Chardonne Jacques

Ajouter un commentaire

Nous avons peu de goûts réels. Parfois, nous croyons aimer ce que nous détestons et nous souffrons de ce qui nous est bon; la sensibilité inconsciente complique beaucoup les sentiments. Il y a d’ étranges méprises dans le bonheur comme dans le malheur.
L’Amour, c’est beaucoup plus que l’amour (1937)
Citations de Jacques Chardonne
Jacques Chardonne

Laisser une réponse