N’est pas mort pour toujours qui dort dans l’éternel
Mais d’étranges éons rendent la mort morte Lovecraft Howard Phillips

N’est pas mort pour toujours qui dort dans l’éternel
Mais d’étranges éons rendent la mort mortelle.
La Cité sans nom (The Nameless City), 1921
Citations de Howard Phillips Lovecraft
Howard Phillips Lovecraft

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.