Mon Dieu à moi, c’est le Dieu de Socrate, de Franklin, de Voltaire et de Béranger. Je suis pour la P Flaubert Gustave

Mon Dieu à moi, c’ est le Dieu de Socrate, de Franklin, de Voltaire et de Béranger. Je suis pour la Profession de foi du vicaire savoyard et les immortels principes de 89.
Madame Bovary (1857), II, 1, M. Homais
Citations de Gustave Flaubert
Gustave Flaubert

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.