Merci mon premier-né de me comprendre et de m’aimer en ma complexité, et toi dans tes doutes présent Poivre d’Arvor Patrick

Ajouter un commentaire

Merci mon premier-né de me comprendre et de m’ aimer en ma complexité, et toi dans tes doutes présents ou à venir, tu sais bien aussi qu’ ici on t’ aime même si on ne sait pas toujours très bien te le dire. Je t’ embrasse très fort.
L’expression des sentiments (2012)
Citations de Patrick Poivre d’Arvor
Patrick Poivre d’Arvor

Laisser une réponse