Les peines du riche ne lui viennent point de son état, mais de lui seul, qui en abuse. Fût-il plus m Rousseau Jean-Jacques

Ajouter un commentaire

Les peines du riche ne lui viennent point de son état, mais de lui seul, qui en abuse. Fût-il plus malheureux que le pauvre même, il n’ est point à plaindre, parce que ses maux sont tous son ouvrage, et qu’ il ne tient qu’ à lui d’ être heureux.
Emile ou De l’éducation (1762), IV
Citations de Jean-Jacques Rousseau
Jean-Jacques Rousseau

Laisser une réponse