Les passions ne sont point mauvaises par elles-mêmes, pourvu que nous les maintenions soumises à la Wyss Johann David

Les passions ne sont point mauvaises par elles-mêmes, pourvu que nous les maintenions soumises à la raison ; elles paraissent même nous avoir été données par notre Créateur pour donner plus d’activité à nos facultés, que la paresse, naturelle à l’homme, laisserait engendrer.
Le Robinson suisse (1812)
Citations de Johann David Wyss
Johann David Wyss

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.