Les nouvelles amours sont à leur naissance comme les jeunes oiseaux, qui n’ont besoin d’abord que de Jean-Paul Johann Paul Friedrich Richter, dit

Ajouter un commentaire

Les nouvelles amours sont à leur naissance comme les jeunes oiseaux, qui n’ ont besoin d’ abord que de chaleur et d’ être couvés; ce n’ est que plus tard qu’ il leur faut de la nourriture.
Pensées extraites de tous les ouvrages de Johann Paul Friedrich Richter dit Jean-Paul
Citations de Johann Paul Friedrich Richter, dit Jean-Paul
Johann Paul Friedrich Richter, dit Jean-Paul

Laisser une réponse