Les mauvaises herbes du désert perdurent, mais la fleur du printemps s’épanouit puis se fane. Hosseini Khaled

Les mauvaises herbes du désert perdurent, mais la fleur du printemps s’épanouit puis se fane.
Les Cerfs-volants de Kaboul (2005)
Citations de Khaled Hosseini
Khaled Hosseini