Les hommes sont extrêmement portés à espérer et à craindre, et une religion qui n’aurait ni enfer ni Montesquieu Charles de Secondat, baron de

Les hommes sont extrêmement portés à espérer et à craindre, et une religion qui n’aurait ni enfer ni paradis ne saurait guère leur plaire.
De l’esprit des lois (1748)
Citations de Charles de Secondat, baron de Montesquieu
Charles de Secondat, baron de Montesquieu

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.