Les cafés se succédaient. Derrière les vitres du dernier, quatre jeunes garçons aux coiffures à cran Modiano Patrick

Ajouter un commentaire

Les cafés se succédaient. Derrière les vitres du dernier, quatre jeunes garçons aux coiffures à crans, jouaient au baby-foot.
Villa triste (1975)
Citations de Patrick Modiano
Patrick Modiano

Laisser une réponse