Les belles, se pendant rêveuses à nos bras,
Dirent alors des mots si spécieux, tout bas,
Q Verlaine Paul

Ajouter un commentaire

Les belles, se pendant rêveuses à nos bras,
Dirent alors des mots si spécieux, tout bas,
Que notre âme, depuis ce temps, tremble et s’ étonne.
Fêtes galantes (1869), Les ingénus
Citations de Paul Verlaine
Paul Verlaine

Laisser une réponse