Le premier caractère de la puissance judiciaire, chez tous les peuples, est de servir d’arbitre. Pou Tocqueville Alexis de

Ajouter un commentaire

Le premier caractère de la puissance judiciaire, chez tous les peuples, est de servir d’ arbitre. Pour qu’ il y ait lieu à action de la part des tribunaux, il faut qu’ il y ait contestation. Pour qu’ il y ait juge, il faut qu’ il y ait procès.
De la démocratie en Amérique (1835-1840)
Citations de Alexis de Tocqueville
Alexis de Tocqueville

Laisser une réponse