Le plus grand bien que l’homme puisse faire à l’homme, c’est de sonder doucement les blessures de so Boucher Henri

1 Commentaire

Le plus grand bien que l’ homme puisse faire à l’ homme, c’ est de sonder doucement les blessures de son amour-propre et de son coeur.
Pensées et réflexions (1866)
Citations de Henri Boucher
Henri Boucher

Une réponse à “Le plus grand bien que l’homme puisse faire à l’homme, c’est de sonder doucement les blessures de so Boucher Henri”

  1. dicocitations

    Faire. Il fallait faire quelque chose, comme si bouger déjà imprimerait nos corps dans l'espace, conjurerait l'oubli et provoquerait une vivante mémoire en l'absence des réalités que nous n'avions pas découvertes. Il restait à trouver le mode d'emploi. L'implication définitive du plaisir dans la suite à vivre.

    La Piscine Molitor, Laure Fardoulis
    ( p.112, Editions Joëlle Losfeld )
    My recent post La blague du 20-03-2011

    Répondre

Laisser une réponse