Le peuple ne goûte de la liberté, comme de liqueurs violentes, que pour s’enivrer et devenir furieux Rivarol Antoine Rivaroli, dit comte de

Le peuple ne goûte de la liberté, comme de liqueurs violentes, que pour s’enivrer et devenir furieux.
Esprit de Rivarol (oeuvres diverses) (1808)
Citations de Antoine Rivaroli, dit Rivarol
Antoine Rivaroli, dit Rivarol

Give a Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.