Le monde s’abîme et s’en contente, mystérieusement, le monde s’abîme jusques à ce que percent, souda Caron Maxence

Ajouter un commentaire

Le monde s’ abîme et s’ en contente, mystérieusement, le monde s’ abîme jusques à ce que percent, soudain, du seul Seigneur les foudroyants Regards, miséricordieux brasiers incarnadins et triomphaux.
Microcéphalopolis – Roman (2009)
Citations de Maxence Caron
Maxence Caron

Laisser une réponse