Le beau étant le signe du vrai, et la première existence du vrai en chacun, c’est donc dans Molière, Alain Emile-Auguste Chartier, dit

Ajouter un commentaire

Le beau étant le signe du vrai, et la première existence du vrai en chacun, c’ est donc dans Molière, Shakespeare, Balzac que je connaîtrai l’ homme, et non point dans quelque résumé de psychologie.
Propos sur l’éducation (1932)
Citations de Emile-Auguste Chartier, dit Alain
Emile-Auguste Chartier, dit Alain

Laisser une réponse