La vie, pensais-je, a forcément toujours raison au bout du compte si elle bafoue mes beaux rêves, c’ Hesse Hermann

Ajouter un commentaire

La vie, pensais-je, a forcément toujours raison au bout du compte si elle bafoue mes beaux rêves, c’est que ceux-ci étaient absurdes et injustifiés.
Le loup des steppes (1927)
Citations de Hermann Hesse
Hermann Hesse

Laisser une réponse