La vie humaine est comme une fleur épanouie dans les champs; survient un bouc qui la happe – et plus Tchekhov Anton Pavlovitch

Ajouter un commentaire

La vie humaine est comme une fleur épanouie dans les champs; survient un bouc qui la happe – et plus de fleur.
Ivanov (1887)
Citations de Anton Pavlovitch Tchekhov
Anton Pavlovitch Tchekhov

Laisser une réponse